Il est vrai que l’alimentation doit être saine et programmée pour un bodybuilder et pour les autres pratiquants de musculation. Mais si vous avez un petit creux, sachez que vous pouvez contrôler vos graisses et en consommer à la fois. Vous pouvez donc vous permettre des petites collations, qui sont parfois même conseillées.

 

 

Les collations en musculation

En dehors des trois repas à prendre tous les jours, l’idéal est toujours d’équilibrer en transformant les grosses rations en plusieurs petites rations, d’où la nécessité de la collation. La collation est au départ, considérée comme un petit plaisir dont on peut se permettre de temps en temps, mais au final, ce sont des repas importants en musculation.

Cependant, il faut choisir les aliments pour la collation pour ne pas détruire vos efforts. Optez pour les fruits secs. Ils sont riches en magnésium et en potassium sans parler des vitamines E et de la grande quantité de protéines. Ensuite, vous pouvez vous lâcher sur le poisson, notamment le saumon et le thon. Ce sont des aliments très riches en oméga 3. Des chercheurs ont même démontré leur pouvoir de lutter contre les maladies cardio-vasculaires et le cancer. Pour vos apports en calcium, les tortillas chips feront l’affaire. Ils contiennent aussi des fibres, du glucide, du sodium. Trempées dans de l’avocat, ils présenteront une véritable source de potassium.

Aussi, les graines de courge, de sésame et de tournesol assureront une quantité suffisante de vitamines E, de fibres et de magnésium dans votre organisme. Parmi le large choix d’aliments riches en magnésium qui s’offre à vous, le meilleur reste le chocolat, qui, en plus, contient aussi des antioxydants et stimule votre système immunitaire. Enfin, il n’est pas rare de trouver des bodybuilders prendre des suppléments en collation, avant et après leur entraînement.